3. L'organisation du travail

Maintenant que la classe a choisi de s'embarquer dans un projet issu des id»es des »lĄves, Pierre doit pr»ciser davantage les objectifs que ce projet permettra d'atteindre, en lien avec le programme qu'il a › voir. Il d»finit »galement les habilet»s et comp»tences que ce projet permettra de d»velopper et sp»cifie les critĄres qui l'aideront › mesurer l'atteinte des objectifs. Il tient »galement compte des notions de communaut» d'apprentissage et d'»ducation › la citoyennet» lorsqu'il pr»cise ces diff»rents points.

Voici la fiche que Pierre a pr»par»e › cet effet.

Pierre se dit que l'important c'est d'y aller »tape par »tape afin que les jeunes ne soient pas d»motiv»s. Il divise donc le projet en 8 »tapes : exp»rimenter les jeux, identifier les aspects et les pays trait»s, rechercher l'information, travailler l'information et produire des petits textes, rassembler des images, taper les textes dans Word, les transf»rer dans un logiciel de page Web, mettre le tout sur Internet.

Pour cette fois-ci, Pierre a choisi de laisser les jeunes former eux-mÕmes leur »quipe pour partir des int»rÕts de chacun. Cependant, il a ressorti quatre rles qui doivent Õtre pr»sents dans chaque »quipe : l'expert en fran”ais, l'organisateur d'id»e, l'expert en technologie et le mod»rateur. Chaque »lĄve doit choisir le rle qui lui convient.

Pour varier ses m»thodes d'enseignement, Pierre donne, › quelques reprises, des petites sessions d'information pour recentrer l'action et compl»ter les informations trouv»es par les »lĄves. Il encourage aussi l'apprentissage par les pairs en laissant les »lĄves pr»senter leurs r»sultats, devant la classe, › la fin du projet.

Pour en savoir plus...